Orly Rungis – Seine Amont au prisme de la résilience


Carte des initiatives d’économie circulaire (en bleu) et d’agriculture urbaine (en rouge) dans ORSA Voir en plein écran

A la suite de l’édition 2015 des états généraux de l’opération d’intérêt national Orly Rungis – Seine Amont (ORSA), le conseil consultatif a engagé des réflexions  sur les thèmes de l’économie circulaire et de l’agriculture en ville.

Ces investigations se sont traduites par la réalisation d’entretiens auprès d’acteurs locaux et franciliens et le recensement d’initiatives. Présentées lors du comité de pilotage du 16 décembre 2015, de premières conclusions ont permis de porter un regard innovant sur le projet urbain d’ORSA et de donner corps à l’ambition d’une « ville solidaire et productive » en s’appuyant sur :

-la vision et l’expertise des acteurs économiques et sociaux ;

-l’objectif de positionner le territoire dans l’ensemble métropolitain, en mettant en évidence sa singularité, ses atouts-forces et son potentiel d’innovation ;

-la prise en compte de problématiques économiques, sociales et environnementales, articulées avec l’ambition urbaine pour le territoire ;

-la notion de « résilience urbaine » : elle s’applique au territoire d’ORSA dans son sens littéral, en lien avec la prévention et à la gestion des risques (d’inondation, en l’occurrence), mais également dans une acception plus large, c’est-à-dire l’atteinte d’un nouvel état d’équilibre en répondant aux défis de la ville post-COP 21.

Dossier du comité de pilotage du 16 décembre 2015

Depuis le mois de juin, ces travaux d’identification font l’objet d’approfondissements en groupes de travail thématiques, co-pilotées par le conseil consultatif et l’établissement public d’aménagement : de quoi nourrir le prochain point annuel avec la gouvernance de l’opération d’intérêt national Orly Rungis – Seine Amont.

Pas de commentaire pour l’instant…

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*