« Faisons Métropole ! » : une contribution de la Confédération du logement (CNL)

Nous sommes confrontés à la mise en œuvre d’une réforme territoriale qui touche tous les échelons institutionnels, avec également, pour Paris et la Petite couronne, la création de la « Métropole du Grand Paris ».

Le Codev du Val-de-Marne a lancé un appel pour « remettre le projet au centre des débats et mettre les acteurs au cœur du projet métropolitain ». Cette démarche est nécessaire : nous réclamons l’affirmation d’une volonté politique, exprimée à tous les niveaux, de soutenir les démarches citoyennes et associatives et de les associer. Les Codev(s) peuvent d’ailleurs avoir un rôle actif pour aider à l’implication et à l’action de toutes ces démarches, dans leur diversité : collectif d’habitants, mouvement de jeunes, association de défense des droits, réseau culturel, éducatif, etc.

L’appel du Codev du Val-de-Marne contient un certain nombre de propositions. Il faut en débattre. Des dimensions devraient être ajoutées et mises en avant, par exemple le soutien à l’émergence d’activités économiques « sociales et solidaires », ainsi que l’affirmation d’une place pour ces acteurs dans les dispositifs qui seront mis en œuvre pour associer les forces vives aux stratégies de développement.

Des propositions mériteraient d’être discutées encore. Notre position sera de réaffirmer plus directement le rôle du niveau régional. Si le cœur dense de l’agglomération méritait certainement une meilleure structuration intercommunale, la région est l’échelle pour se saisir effectivement et efficacement des enjeux métropolitains : les dynamiques économiques et sociales, les mobilités, la préservation de l’environnement, etc. Ces enjeux dépassent le périmètre de la MGP. Ces problématiques ne pourront trouver de réponses que dans l’action conjuguée de la Région et des Départements. De même, il sera nécessaire de continuer à réfléchir à la composition du futur Codev de la Métropole du Grand Paris et à son articulation avec le CESER.

Dans l’actualité trouble de ces dernières semaines, il faut plus que jamais inviter chacun à participer et à trouver sa place dans la vie de nos institutions. « L’appel » propose ce débat essentiel.

Alain Gaulon, président de la Fédération CNL du Val-de-Marne
Michel Mittenaere, président de l’association régionale CNL, membre du bureau confédéral, membre du CESER

>Consultez, enrichissez, soutenez l’Appel !

Pas de commentaire pour l’instant…

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*