« Faisons métropole ! » : lancement de « l’appel » des acteurs économiques, sociaux et culturels du Val-de-Marne pour une métropole « inclusive et participative »

Lors de l’assemblée annuelle 2015 le président du Codev, Dominique Giry, a présenté avec le président de la CCI du Val-de-Marne, Gérard Delmas, 4 interpellations et 10 propositions pour « remettre le projet au centre des débat et les acteurs au cœur du projet métropolitain ».

La démocratie est forte de sa capacité à impliquer chacun, dans la définition et la mise en œuvre du projet de notre société. C’est pourquoi, Dominique Giry et Gérard Delmas ont lancé à l’ensemble des acteurs val-de-marnais l’invitation à soutenir et à enrichir cet « appel » qui s’adresse aux élus de la future métropole.

Co-construire un projet métropolitain autour de l’attractivité et de la durabilité du Grand Paris ; fonder un Codev de la MGP à plusieurs échelles, pour donner corps à une « citoyenneté métropolitaine » ; identifier et diffuser les initiatives locales innovantes ; prévoir des partenariats entre les échelons de l’action publique ainsi que des concertations autour des territoires de projets… Avec cet « appel », le Conseil de développement du Val-de-Marne propose des solutions pour relever les défis métropolitains. « Faisons métropole ! » est, plus largement, un outil au service de l’ensemble de la société civile du Grand Paris, pour qu’elle puisse peser dans les débats sur la future métropole et participer à sa construction.

> consulter et soutenir l’appel

Lors de l’assemblée du Codev, les propositions de « l’appel » ont été présentées par plusieurs membres du Codev : Caroline Grandjean, directrice générale de la Sogaris, Jean Garcia-Jimenez, syndicaliste CGT, Jean-Jacques Debono, président du CFA Sup 2000, Dominique Vial, président de Logeo, Sylvie Berline du collectif Val-de-Marne en Transition, Hervé Lerolle, représentant la CLCV, Philippe Thiard, géographe à l’UPEC, Pierre Lefort, président de l’ADOR.

De nombreux intervenants ont souligné l’importance d’une métropole co-construite avec les acteurs. Stéphane Layani, président-directeur général de la Semmaris, a salué la démarche et a appelé à un échange et à une solidarité entre les acteurs économiques et sociaux eux-mêmes, pour une métropole qui s’appuie d’abord sur des coopérations concrètes.

Les élus présents ont réagi aux propositions et débattu avec les membres du Codev : Jean-Luc Laurent, député-maire du Kremlin-Bicêtre, a porté l’urgence d’une politique urbaine et métropolitaine propice à un redéveloppement industriel ; Jean-Yves Le Bouillonnec, député-maire de Cachan, ainsi que Jean-Jacques Bridey, député-maire de Fresnes, ont rappelé que la Métropole du Grand Paris qui verra le jour le 1er janvier 2016 demeure, à maints égards, une « page blanche » et qu’elle devra pouvoir engager son histoire dans un dialogue avec les acteurs du territoire ; Christine Janodet, maire d’Orly, s’est réjouie des propositions, qui rendent déjà vivantes les potentialités des futurs territoires métropolitains ; Daniel Breuiller, maire d’Arcueil, a souhaité pouvoir poursuivre, collectivement, cette réflexion sur les formes et les outils de la « co-construction » ; Pascal Savoldelli retrouve, dans les débats et dans les projets des acteurs, des points d’appui et de stabilité, pour poursuivre les dynamiques engagées sans craindre les réformes institutionnelles.

Le président de la CCI, Gérard Delmas a illustré toute l’importance d’une co-construction des projets avec les acteurs économiques : chaque année, les mutations du tissu économique représentent l’équivalent d’une superficie correspondant à la moitié d’une ville comme le Kremlin-Bicêtre. Il faut créer les conditions d’un travail commun pour assurer un développement économique diversifié et attractif.

La directrice de l’AIGP, Mireille Ferri, a invité les membres du Codev et son président à présenter l’appel et ses propositions lors de prochains travaux de l’Atelier international du Grand Paris.

En conclusion de ces travaux, Christian Favier, sénateur et président du Conseil départemental du Val-de-Marne, a salué la formule employée par le Codev « Faisons métropole ! » et a appelé à la poursuite de cette démarche de dialogue, de mise en mouvement collectif et d’action.

Vidéo intégrale des échanges (un chapitrage est disponible dans la version consultable sur notre plateforme en ligne) :

Pas de commentaire pour l’instant…

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*